Sous le Jasmin, histoires d'une répression en Tunisie.

2013-2017

En partenariat avec l'Organisation mondiale contre la torture.


Beneath the jasmine, stories of repression in Tunisia.

with the World Organization Against Torture.

 

La répression et la torture ont été un des axes de l’oppression sous le régime de Bourguiba puis celui de Ben Ali. Militants politiques, activistes des droits de l’Homme, partisans de la liberté d’expression, étudiants ou encore citoyens, un grand nombre de personnes ont été victimes de violences, de mauvais traitements, de harcèlements et d’actes de torture psychologique et physique.

Pourtant, avant le soulèvement populaire de décembre 2010-janvier 2011, la Tunisie restait un des pays favoris du tourisme international où le jasmin décorait les cartes postales. Après la révolution de janvier 2011 et la mise en place d’un régime basé sur les valeurs de démocratie et de liberté, la Tunisie fait aujourd’hui face à son histoire.

Cette série de portraits intimes raconte l’histoire de ces hommes et de ces femmes qui ont subi cette violence institutionnalisée.

 

«Sous le jasmin» raconte l’histoire de ce traumatisme vécu singulièrement par chacune des personnes qui ont acceptées de prendre la parole. Comme témoigne Zeineb Cherni “ Une fois la torture institutionnalisée, c'est la violence de l'État qui s'approprie votre corps [...] C'est comme une empreinte indélébile qui vous marque tel un esclave, un souvenir qui vous habite pour la vie ”. 

Mais ce travail raconte aussi l’ampleur de ce traumatisme collectif inscrit dans une histoire partagée qui traversa la Tunisie depuis son indépendance jusqu'à aujourd'hui.

J’ai voulu comprendre les rouages de la  dictature dans ce qu’elle a de plus asservissant. Celui de la domination sur les corps et sur les esprits pour empêcher toute forme de contestation et d’expression à l’encontre d’un système bien ancré.

De ces pages sombres de l’histoire de la Tunisie apparait toujours une lueur. Un message d’espoir pour affirmer aux anciennes et nouvelles générations que la réconciliation est  nécessaire. Mais pour cela, ces histoires doivent être mises au jour, conservées et transmises afin de ne pas oublier et de lutter contre ce phénomène qui, même si il n’est plus institutionnalisé, continue d’être pratiqué en toute impunité.


[ENG] Repression and torture were a key means of oppression under the Bourguiba and Ben Ali regimes.
Political and human rights activists, lawyers, bloggers, student, citizens and many other people have been victims of violence, abuses, harassment and psychological and physical torture .

However, before the popular uprising between December 2010 and January 2011, Tunisia remained a favorite of international tourism where jasmine decorated postcards of the country.

After the revolution of January 2011 and the writing of a new constitution three years on, which is based on the values of democracy and freedom, Tunisia is facing it’s history.

This series of intimate portraits tells us the story of these men and women who underwent this institutionalized violence. 

 

Expositions & Installations

 

PRINCIPALES EXPOSITIONS / MAIN EXHIBITIONS

2018.      Hôtel de Ville de Lausanne. Suisse. Juin.

2018.      Installation permanente. Bureau du l’Instance Nationale pour la Prévention de la Torture (INPT) Tunis

2017.       Festival Les Francophonies en Limousin. (Limoges. France)

2016.       Festival International des Droits de l’Homme. Mairie du 4eme arr. de Paris. (Paris. France).

2015 .      Bibliothèque nationale de Tunis. (Tunis. Tunisie)

2015 .      Tournée universitaire en Tunisie.

2015 .      Festival International du Film sur les Droits Humains. (Genève. Suisse). 

2015.       Ambassade de Suisse en Tunisie, Ambassade du Canada en Tunisie.

2014 .      Centre d’Art Gesù. Amnistie International Canada Fr. (Montreal. Canada).

2014 .      Centre culturel Tahar Haddad. Institut français de Tunisie. (Tunis. Tunisie )

2014 .      Tournée nationale en Tunisie (suite). Sidi Bouzid / Nabeul / Gafsa / Djerba / Gabès ... Maisons de la culture.

2013 .      Tournée nationale en Tunisie. Maisons de la culture (Bizerte, Béja...)

2013 .      Centre culturel Ibn Rachiq / Mad’art / CNAV. (Tunis. Tunisie).

 

COLLECTIONS

2015. Ambassade du Canada en Tunisie. 15 photographies.

2015. Collection personnelle. Sébastien Beaulieu. Ambassadeur du Canada en Tunisie (2012-2015) . 2 photographies.

 
 

REVUE DE PRESSE ◊ TEAR SHEETS