MINIATURE - LA DERNIERE DANSE

00-2016-DERNIEREDANSE©Augustin-leGall.jpg
IMG_3651.JPG
IMG_1981.JPG
IMG_1969.JPG
IMG_3649.JPG
IMG_1960.JPG
10-2016-DERNIEREDANSE©Augustin-leGall.jpg
04-2016-DERNIEREDANSE©Augustin-leGall.jpg
03-2016-DERNIEREDANSE©Augustin-leGall.jpg
20-2016-DERNIEREDANSE©Augustin-leGall.jpg
22-2016-DERNIEREDANSE©Augustin-leGall.jpg
27-2016-derniere danse-0148.jpg
28-2016-DERNIEREDANSE©Augustin-leGall.jpg
32-2016-DERNIEREDANSE©Augustin-leGall.jpg
35-2016-DERNIEREDANSE©Augustin-leGall.jpg
00-2016-DERNIEREDANSE©Augustin-leGall.jpg
IMG_3651.JPG
IMG_1981.JPG
IMG_1969.JPG
IMG_3649.JPG
IMG_1960.JPG
10-2016-DERNIEREDANSE©Augustin-leGall.jpg
04-2016-DERNIEREDANSE©Augustin-leGall.jpg
03-2016-DERNIEREDANSE©Augustin-leGall.jpg
20-2016-DERNIEREDANSE©Augustin-leGall.jpg
22-2016-DERNIEREDANSE©Augustin-leGall.jpg
27-2016-derniere danse-0148.jpg
28-2016-DERNIEREDANSE©Augustin-leGall.jpg
32-2016-DERNIEREDANSE©Augustin-leGall.jpg
35-2016-DERNIEREDANSE©Augustin-leGall.jpg

MINIATURE - LA DERNIERE DANSE

from 18.00

Détails :

Détails :

  • Pocket : 18 photo / 8x10cm / papier photo
  • Postcards : 10 photos / 10x15 cm / papier Laminé 300g / Vernis côté photographie.
  • Emballage: coffret en Kraft fait main

 

N'hésitez pas à en profitez ! Faite des cadeaux autour de vous. Toutes les Miniatures sont emballés par mes soins et j'accorde une attention particulière aux détails. C'est aussi un bel objet personnalisé que vous recevrez par la poste.

Format:
Quantity:
Add to Cart
 

Les Miniatures sont de petits tirages photographiques de la série LA DERNIERE DANSE déclinés en format Pocket ou Cartes Postales.

Expositions:

2018. Cité de la Musique de Paris. Exposition collective Al Muzika. Paris. France.

2016. Institut Français de Tunisie (Tunis. Tunisie).

 

La Dernière Danse. Voyage intime dans le Stambali. Tunisie.

Le Stambali est un culte de possession, qui prend sa source en Afrique Sub-saharienne. Il s'est répandu en Tunisie et en Afrique du Nord avec les populations amenées en esclavage pendant la traite orientale.  A l'instar des Gnawa du Maroc et du Diwan algérien, ce rituel est pratiqué par les communautés noires de Tunisie. Mélange entre le culte bori de la culture Haoussa et le culte populaire des saints musulmans, le stambali est devenu une tradition dans la Tunisie contemporaine.

Aujourd’hui, Riadh est l'un des derniers « Arifa » de Tunisie qui pratique ce rituel auprès d’un public encore présent. Il est le gardien d'une des dernières maisons qui étaient dédiées aux pratiques du stambali. C'est au cœur de cette petite maison traditionnelle de la médina de Tunis que repose le saint Sidi Ali Lasmar, personnage sacré de la communauté noire de Tunis.