CAMPAGNE GLYPHOSATE A PARIS

Paris, 20 février 2019. L’association Campagne Glyphosate, section de Paris, à organisé une session de test et d’analyses d’urines, devant huissier, de citoyens et députés afin de déterminer les traces de glyphosate, principal marqueur d’ ingestion de pesticides dans le corps humain.

Cette action fait partie de la campagne de sensibilisation de l’association, qui milite pour une agriculture sans pesticides, afin de sensibiliser le grand public et les décideurs politiques de l’impact des pesticides sur la santé.

Après le test, l’association propose de déposer une plainte individuelle, portée collectivement, contre toutes personnes impliquées dans la distribution et la large diffusion dans l’environnement de cette molécule.

Une vingtaine de personnes se sont présentees entre 07 et 09h du matin à la maison Les Canaux, sur le quai de Seine à Paris. A ce jour, plus de 600 personnes ont participé. Les taux de glyphosate varient entre 1,4 et 3,9 par mm. Le taux maximum autorisé dans l’eau potable par l’Union Européenne est de 0,1.

[ EXTRAIT]